mercredi 8 juillet 2015

Le Raid Doolittle / Raid sur Tokyo - 18 avril 1942


Le 18 avril 1942, la capitale japonaise Tokyo est bombardée par 16 B-25 Mitchell des Forces Armées des Etats-Unis. Cette opération a pour but de montrer que le Japon n'est pas invulnérable aux attaques aériennes américaines - c'est considéré par beaucoup comme une riposte à l'attaque de Pearl Harbour par les japonais le 7 décembre 1941.

La mission est très difficile car les américains n'ont pas de bases proche du Japon dans cette partie du Pacifique. L'idée est donc d'envoyer des bombardiers depuis un porte-avions qui survoleront et bombarderont Tokyo (mais juste des cibles civiles et/ou militaires) avant de revenir se poser en Chine, qui était alors alliée.

Le commandement de la mission a été confié au Lieutenant-Colonel James H. Doolittle (1896-1993). Il a été décidé d'envoyer des bombardiers depuis le porte-avions USS Hornet dont le pont d'envol mesurait 150 mètres ! Le seul bombardier ayant une capacité de décollage court était le B-25 Mitchell qui pouvait s'envoler en 700 mètres. Pour réussir à décoller en 150 mètres, on décida d'alléger au maximum chaque appareil comme les tourelles, les mitrailleuses arrières, etc...
Muni de réservoirs de carburant supplémentaires, des tests furent réalisés avec succès sur la base de Norfolk (en Virginie). On décida de lancer l'opération pour le mois d'avril.

16 appareils avec 16 équipages ont été sélectionnés - l'équipage n°1 aurait pour Commandant Doolittle lui-même. Les dix premiers appareils iraient bombarder Tokyo tandis que les autres iraient s'occuper de Yokohama, de la base de Yokusuka, Nagoya et Kobe.

Comme indiqué au-dessus, c'était une mission ''sans retour'' sur porte-avions pour les équipages - ceux-ci espérant se poser en Chine. Les bombardiers rencontrèrent peu de résistance de la part de la DCA japonaise et tous purent larguer leur chargement de bombes soufflantes et incendiaires. Le raid dura plusieurs minutes.

Plusieurs équipages sautèrent au-dessus de la Chine en parachute pendant que leur avion s'écrasait au sol. Un équipage se ''perdit'' en Union Soviétique et fût prisonnier plus d'un an avant de pouvoir s'échapper. Un équipage a été fait prisonnier par les Japonais et plusieurs membres furent exécutés. Plusieurs membres d'autres équipages furent blessés ou tués lors du retour.
Sur les 80 hommes engagés (5 par avion), il y eu 3 morts au retour, 8 prisonniers de guerre (dont 4 sont morts en captivité), et la destruction de 15 bombardiers.

Il y a encore deux survivants de nos jours (à la date de publication) :
- Richard E. Cole, le copilote de l'équipage 1
- David J. Thatcher, le ''gunner'' de l'équipage 7 (Edit : il nous a quitté le 22 juin 2016)

Un certain nombre des membres d'équipage ont trouvé la mort lors d'autres missions durant la seconde guerre mondiale.

Bien sûr, ce bombardement n'eut pas de conséquences extrêmement dramatiques pour la population de Tokyo (une cinquantaine de morts hélas quand même) mais il eût un impact psychologique très important sur la population japonaise qui croyait en son invulnérabilité mais aussi un impact médiatique et patriotique très important du côté des américains. Doolittle pensait que son raid était un échec, et il l'a toujours considéré comme une demi-réussite.

Liste des Equipages du Raid Doolittle sur Tokyo

Equipage 1 : Appareil n°40-2344 / Equipage du 34th Squadron
Pilote : James H. Doolittle (1896-1993)
Copilote : Richard E. Cole (1915)
Navigateur : Henry ''Hank'' Potter (1918-2002)
Bombardier : Fred A. Braemer (1918-1989)
Gunner : Paul J. Leonard (1912-1943)

Crash en Chine - Parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par les deux pilotes James H. Doolittle et Richard Cole)
(Enveloppe signée par le Commandant du raid et pilote de l'avion 1 James H. Doolittle)
(Enveloppe signée par le copilote Richard Cole)
(Enveloppe signée par le navigateur Hank Potter)

Equipage 2 : Appareil n°40-2292 / Equipage du 37th Squadron
Pilote : Travis Hoover (1917-2004)
Copilote : William N. Fitzhugh (1915-1981)
Navigateur : Carl R. Wildner (1915-1994)
Bombardier : Richard E. Miller (1916-1943)
Gunner : Douglas V. Radney (1917-1994)

Crash en Chine / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le pilote Travis Hoover)
(Enveloppe signée par le Gunner Douglas Radney)

Equipage 3 : Appareil n°40-2270 surnommé ''Whiskey Pete'' / Equipage du 95th Squadron
Pilote : Robert M. Gray (1919-1942)
Copilote : Jacob E. Manch (1918-1958)
Navigateur : Charles J. Ozuk (1916-2010)
Bombardier : Aden E. Jones (1920-1983)
Gunner : Leland D. Faktor (1921-1942)

Crash en Chine - Parachute / Faktor se tue en parachute lors de l'évacuation de l'appareil
(Enveloppe signée par le navigateur Charles Ozuk)

Equipage 4 : Appareil n°40-2282 / Equipage du 95th Squadron
Pilote : Everett W. ''Brick'' Holstrom (1916-2000)
Copilote : Lucian N. Youngblood (1918-1949)
Navigateur : Harry C. McCool (1918-2003)
Bombardier : Robert J. Stephens (1915-1959)
Gunner : Bert M. Jordan (1919-2001)

Crash en Chine - Parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le navigateur Harry McCool)
(Enveloppe signée par le gunner Bert Jordan)

Equipage 5 : Appareil n°40-2283 / Equipage du 95th Squadron
Pilote : David M. Jones (1913-2008)
Copilote : Rodney R. ''Hoss'' Wilder (1917-1964)
Navigateur : Eugene F. McGurl (1917-1942)
Bombardier : Denver V. Truelove (1919-1943)
Gunner : Joseph W. Manske (1921-1998)

Crash en Chine - Parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le pilote David Jones)

Equipage 6 : Appareil n°40-2298 surnommé ''The Green Hornet'' / Equipage du 95th Squadron
Pilote : Dean E. Hallmark (1914- exécuté par les japonais le 15 octobre 1942)
Copilote : Robert J. Meder (1917-meurt de dysenterie en camp le 11 décembre 1943)
Navigateur : Chase J. Nielsen (1917-2005 / prisonnier de guerre jusqu'en 1945)
Bombardier : William J. Dieter (1912 - 18 avril 1942 dans le crash)
Gunner : Donald E. Fitzmaurice (1912 - 18 avril 1942 dans le crash)

Crash en zone japonaise
L'équipage est fait prisonnier par les japonais
Dean Hallmark sera exécuté avec Bill Farrow (Equipage 16) et Harold Spatz (Equipage 16)
(Enveloppe signée par le navigateur Chase Nielsen)

Equipage 7 : Appareil n°40-2261 surnommé ''The Ruptured Duck'' / Equipage du 95th Squadron
Pilote : Ted W. Lawson (1917-1992)
Copilote : Dean Davenport (1918-2000)
Navigateur : Charles L. McClure (1916-1999)
Bombardier : Robert S. Clever (1914-22 novembre 1942 près de Versailles)
Gunner : David J. Thatcher (1921-2016)

Atterrissage de fortune / Retour équipage sain et sauf

Ted Lawson a écrit le premier livre ''officiel'' sur le Raid Doolittle : Thirty seconds over Tokyo
(Enveloppe signée par le gunner Davied Thatcher)

Equipage 8 : Appareil n°40-2242 / Equipage du 95th Squadron
Pilote : Edward J. York (1912-1984)
Copilote : Robert G. Emmens (1914-1992)
Navigateur : Nolan A. Herndon (1917-2007)
Bombardier : Théodore H. Laban (1914-1978)
Gunner : David W. Pohl (1921-1999)

Atterrissage en URSS où l'équipage est retenu prisonnier pendant 13 mois et d'où il s'échappe en mai 1943. L'appareil sera confisqué et gardé par les autorités soviétiques.
(Carte signée par le navigateur Nolan Herndon)

Equipage 9 : Appareil n°40-2303 surnommé ''Whirling Dervish'' / Equipage du 34th Squadron
Pilote : Harold F. Watson (1916-1991)
Copilote : James M. Parker, Jr (1920-1991)
Navigateur : Thomas C. Griffin (1916-2013)
Bombardier : Wayne M. Bissell (1921-1997)
Gunner : Eldren V. Scott (1907-1978)

Crash en Chine - parachutes / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le navigateur Tom Griffin)

Equipage 10 : Appareil n°40-2250 / Equipage du 89th Reconnaissance Squadron
Pilote : Richard O. Joyce (1919-1983)
Copilote : J. Royden Storck (1916-2002)
Navigateur-Bombardier : Horace Ellis ''Sally'' Crouch (1918-2005)
Gunner : George E. Larkin, Jr (1918-1942)
Gunner : Edwin W. Horton, Jr (1916-2008)

Crash en Chine - parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le copilote J. R. Stork)
(Enveloppe signée par le navigateur Sally Crouch)

Equipage 11 : Appareil n°40-2249 surnommé ''Hari Kari-Er'' /
                       Equipage du 89th Reconnaissance Squadron
Pilote : Charles R. Greening (1914-1957)
Copilote : Kenneth E. Reddy (1920-1942)
Navigateur : Frank A. Kappeler (1914-2010)
Bombardier : William L. Birch (1917-2006)
Gunner : Melvin J. Gardner (1920-1942)

Crash en Chine - parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le navigateur Frank Kappeler)
(Enveloppe signée par le bombardier William Birch)
Equipage 12 : Appareil n°40-2278 surnommé ''Fickle Finger'' / Equipage du 37th Squadron
Pilote : William M. ''Bill'' Bower (1917-)
Copilote : Thadd Harrison Blanton (1919-1961)
Navigateur : William R. Pound, Jr (1918-1967)
Bombardier : Waldo J. Bither (1906-1988)
Gunner : Omer A. Duquette (1916-1942)

Crash en Chine - parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le pilote Bill Bower)
Equipage 13 : Appareil n°40-2247 surnommé ''The Avenger'' / Equipage du 37th Squadron
Pilote : Edgar E. McElroy (1912-2003)
Copilote : Richard A. ''Knobby'' Knobloch (1918-2001)
Navigateur : Clayton J. Campbell (1917-2002)
Bombardier : Robert C. Bourgeois (1917-2001)
Gunner : Adam R. Williams (1919-1993)

Attaque et bombardement de la base navale de Yokosuka
Crash en Chine - parachute / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le copilote Richard Knobloch)

Equipage 14 : Appareil n°40-2297 / Equipage du 89th Reconnaissance Squadron
Pilote : John A. Hilger (1909-1982)
Copilote : Jack A. Sims (1919-2007)
Navigateur : James H. Macia, Jr (1916-2009)
Bombardier : Edwin V. Bain (1917-1943)
Gunner : Jacob Eierman (1913-1994)

Attaque et bombardement de sites sur la ville de Nagoya
Crash en Chine - parachute / Retour équipage sain et sauf

Equipage 15 : Appareil n°40-2267 surnommé ''TNT'' / Equipage du 34th Squadron
Pilote : Donald G. Smith (1918-1942)
Copilote : Griffith P. Williams (1920-1998)
Navigateur : Howard A. Sessler (1917-2001)
Flight Surgeon / Gunner : Thomas R. White (1909-1992)
Gunner : Edward J. Saylor (1920-)

Attaque et bombardement de Kobe
Atterrissage d'urgence / Retour équipage sain et sauf
(Enveloppe signée par le copilote Griffith Williams)
(Enveloppe signée par le gunner Ed Saylor)

Equipage 16 : Appareil n°40-2268 surnommé ''Bat Out of Hell'' /
                       Equipage du 89th Reconnaissance Squadron
Pilote : William G. ''Bill'' Farrow (1918- Exécuté le 15 octobre 1942)
Copilote : Robert L. Hite (1920-)
Navigateur : George Barr (1917-1967)
Bombardier : Jacob D. DeShazer (1912-2008)
Gunner : Harold A. Spatz (1921-Exécuté le 15 octobre 1942)

Crash en secteur japonais / L'équipage est fait prisonnier
Bill Farrow et Harold Spatz seront exécutés avec Dean Hallmark (Equipage 6)
(Enveloppe signée par le copilote Robert L. Hite)

Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace
             US Air Force / US Army




Aucun commentaire:

Publier un commentaire